Connect with us

Générale

LASG sollicite le partenariat du cabinet pour le développement d’infrastructures

Published

on

le Lagos Le gouvernement de l’Etat s’est déclaré jeudi prêt à collaborer avec le secteur privé dans le développement de routes et d’autres infrastructures essentielles pour accélérer la croissance économique de l’Etat.

Mme Aramide Adeyoye, conseillère spéciale du gouvernement Babajide Sanwo-Olu sur les travaux et l’infrastructure, a fait cette divulgation tout en recevant M. Abubakar Jimoh, président du conseil, Coronation Asset Management Company.

Adeyoye a déclaré que globalement, les infrastructures publiques étaient mieux gérées dans le cadre d'un partenariat public-privé (PPP).

Elle a déclaré dans une déclaration que l'infrastructure routière constituait une partie importante du programme de développement de l'administration actuelle.

L’assistant du gouverneur a conseillé à la société de s’associer au gouvernement de l’État pour la construction de routes et les travaux de réhabilitation en cours dans l’État afin de réduire les embouteillages.

«La route est un facteur majeur de développement, car c’est une arme majeure qui pousse le économie; les possibilités de partenariat avec cette administration sont nombreuses.

«Cependant, l'infrastructure routière étant essentielle au développement, je vous exhorte à examiner nos divers projets routiers et à nous indiquer vos domaines d'intérêt pour le partenariat public-privé (PPP).

«L’administration actuelle du gouverneur Babajide Sanwo-Olu est ouverte à Entreprise, et nous accueillerons tout investisseur partageant notre vision d’un grand Lagos », a déclaré Adeyoye.

Selon elle, créer un accès aux communautés rurales et riveraines en fournissant des routes carrossables et d'autres infrastructures pouvant améliorer la vie des résidents de ces communautés est d'un intérêt primordial pour nous.

Elle a énuméré les routes où le gouvernement de l'État avait besoin d'un partenariat incluant: les routes côtières de Lagos; Réseau routier régional; 4ème pont du continent, entre autres.

«En tant que gouvernement, nous sommes très désireux de créer un accès à nos communautés rurales et de fournir des infrastructures le long des zones côtières. Il est de notre responsabilité de développer nos voies navigables.

«Nous voulons fournir de bonnes écoles dans nos communautés riveraines.

"Puisque le gouvernement seul ne peut pas le faire, à cause du manque de fonds, nous sommes ouverts au partenariat qui nous aidera à répondre aux besoins des personnes qui nous ont donné l’occasion de les servir", a déclaré Adeyoye.

Elle a réitéré l'engagement du gouvernement de l'État à mener à bien divers projets routiers en cours et a promis que les travaux de construction de grande envergure reprendraient dès que la pluie s'apaiserait.

Le conseiller spécial a énuméré les routes à retenir après la saison des pluies, à savoir: autoroute Lagos – Badagry, pont aérien Agege Pen-Cinema, route Agric / Ishawo, phases Ojokoro I et II, route Command / Ejigbo NNPC.

Jimoh avait précédemment indiqué que son organisation était disposée à s'associer au gouvernement de l'État pour une gestion efficace des infrastructures publiques.

Il a énuméré les domaines de partenariat de sa société, à savoir: la gestion des actifs publics, le tourisme, les travaux publics et la santé. (NAN)


GA / GOK


Edité par Olagoke Olatoye

Trending

© 2019 NNN NEWS NIGERIA. EDITOR@NNN.COM.NG