Connect with us

Monde

NIDCOM souhaite la participation d'un plus grand nombre de diasporas au sommet sur l'investissement de 2019

Published

on

La Commission nigérienne de la diaspora (NIDCOM) prévoit d’augmenter le nombre de participants à 500 lors du prochain Sommet sur l’investissement dans la diaspora du Nigéria (NDIS).

Mme Abike Dabiri-Erewa, présidente exécutive / directrice générale, a dévoilé cette information jeudi à Abuja nouvelles conférence tenue avant le sommet, qui doit se tenir du 6 au 7 novembre 2019.

Dabiri-Erewa a déclaré que le sommet inaugural tenu du 26 au 28 novembre 2018, qui a attiré plus de 300 participants et investisseurs, a été un énorme succès, d'où la décision d'en faire un événement annuel du NIDCOM.

«Lors du sommet inaugural, grâce à un effort de collaboration avec le Commission nigériane de promotion de l'investissement (NIPC), le secteur privé organisé et les banques, plus de 100 entreprises et projets prêts à être investis ont été identifiés et attirés.

«Cette année, notre objectif est de doubler ce nombre et d’augmenter le nombre de participants à 500», a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que le sommet inaugural était axé sur 10 groupes sectoriels "qui seront maintenus cette année pour permettre une mesure adéquate de l'impact".

L’agroalimentaire, éducation, formation et développement de la main-d’œuvre qualifiée, services de santé, divertissement, accueil et tourisme, infrastructures et immobilier, industries manufacturières, industries extractives, télécommunications, La technologie et innovation, gestion des déchets et assainissement de l'environnement et transport.

Selon elle, les investisseurs de la diaspora seront encouragés à canaliser leurs investissements dans ces clusters.

Elle a déclaré que le thème de cette année, «Tirer parti de l’investissement de la diaspora pour la croissance économique», reconnaît le rôle important que les diasporas peuvent jouer et ont joué pour aider les pays à réaliser une croissance et une transformation économiques étonnantes.

Elle a ajouté que le Sommet avait souligné le fait que les Nigérians de la diaspora, qui représentaient actuellement la plus forte contribution nette aux flux d'investissements directs étrangers (IDE) dans le pays avec 25 milliards de nairas versés en 2018, constituaient un levier décisif pour le pays ", a le économie sort de la récession et se dirige vers la croissance.

«Nous avons des Nigérians qui vivent partout dans le monde. monde, économies du monde en développement et nous devons les attirer chez nous pour joindre leurs efforts Président Muhammadu Buhari dans le développement du pays. "

Un investisseur, M. Corttrell Kinney, président-directeur général de Hyland William Consulting aux États-Unis, a déclaré que les Nigérians étaient au premier rang des diasporas africaines vivant aux États-Unis et parmi les plus éduqués de ce pays.

«Je suis ici pour des opportunités d’investissement dans le sport, éducation, agriculture et les secteurs de la santé et avec notre collaboration au sein des diasporas, nous pouvons contribuer à un changement.

«Nous aiderons les jeunes à venir aux États-Unis pour participer à des activités sportives; ils auront des bourses pour étudier dans des écoles prestigieuses en Amérique et nous attendons avec impatience le partenariat et de travailler avec les gouverneurs de Ebonyi, Enugu, Kano, Rivières, Bauchi, et Lagos États.

"Je suis ravi de travailler au Nigéria parce que l'essentiel de la grandeur de l'Afrique a commencé ici et s'étend sur tout le continent", a-t-il déclaré.

Le Sommet de l'investissement de la diaspora nigériane (NDIS) est une initiative du secteur privé soutenue par le gouvernement et lancée par NIDCOM.

Il a été lancé à une époque de concurrence très vive pour les IDE, ciblant les Nigérians de la diaspora pour leurs investissements étrangers au Nigéria. (NAN)

JK / YEE

Edité par Emmanuel Yashim

Trending

© 2019 NNN NEWS NIGERIA. EDITOR@NNN.COM.NG