Home Blog Page 459

Eid-el Kabir: Lalong charge les musulmans de la coexistence pacifique et de la tolérance

0

Lalong a déclaré cela dans un message de bonne volonté signé par son directeur des relations presse, Makut Macham, et mis à la disposition des journalistes samedi à Jos.

Il a exhorté les musulmans à célébrer le festival en pratiquant les enseignements du Coran, qui prônent la bonne volonté et le respect de l’humanité, sans distinction de confession religieuse, ethnique, politique ou autre.

Lalong a appelé les habitants du Plateau à maintenir la paix et l'harmonie dont jouit actuellement l'État, notant que cela renforcerait le développement et stimulerait la croissance.

Il a chargé les chefs religieux et communautaires ainsi que les agences de sécurité de travailler en harmonie pour faire de Plateau un havre de paix et a réaffirmé sa détermination à servir la population par le biais de projets patrimoniaux agissant directement sur les citoyens. .

Edité par Ephraims Sheyin

Eid-el Kabir: Gouvernement nigérien appelle à la coexistence pacifique des habitants

0

Alors que les musulmans célèbrent l’Eid-el Kabir, Alhaji Ibrahim Matane, secrétaire du Etat du Niger Gouvernement (SSG) a appelé les adhérents des deux principales religions de l'État, l'islam et le christianisme, à promouvoir la paix, la compréhension et l'unité.

Le SSG, dans une déclaration de Lawal Tanko, responsable de l'information dans son bureau, a déclaré que la fête était en souvenir de la soumission sublime du prophète Ibrahim (Abraham), à laquelle le Tout-Puissant avait demandé de sacrifier son fils unique, Isaac.

Il a appelé les habitants de l'État à faire preuve de vigilance, à veiller à la sécurité et à signaler les personnalités, mouvements et objets suspects aux agences de sécurité.

Soulignant que la sécurité relevait de la responsabilité de tous, il a déclaré que toutes les parties prenantes devaient être en mesure de compléter les efforts du gouvernement pour protéger les vies et les biens.

La SSG a souligné que les deux religions prêchaient la paix, le bon voisinage et la gentillesse, et a exhorté les Nigérians à éviter les discours de haine et les fausses informations et à continuer d'encourager l'amour, l'harmonie, la coexistence pacifique et le respect mutuel.

Selon le communiqué, le gouverneur Abubakar Bello s'est engagé à développer l'état en utilisant les ressources disponibles et a appelé les habitants à soutenir les programmes et les politiques du gouvernement visant à améliorer les conditions de vie.

Edité par Muftau Adediran et Ephraims Sheyin

Ganduje to FG: formaliser l'élimination de la dichotomie HND / BSC afin de promouvoir l'éducation technologique

0

Dichotomie

Ariwodola Idowu

Ado Ekiti, 10 août 2019, le État de Kano Le gouverneur, Alhaji Umar Ganduje, a appelé samedi le gouvernement fédéral à formaliser l’élimination de la discrimination entre les titulaires de diplômes de licence et de diplômes nationaux supérieurs (HND) dans la fonction publique.

Il a déclaré que cela était nécessaire si le gouvernement fédéral était vraiment déterminé à promouvoir et à soutenir l'éducation scientifique et technique dans le pays.

le Nigeria Nouvelles Agence, rapporte que Ganduje a pris la parole à la Polytechnique fédérale, Ado Ekiti, en tant que l’un des récipiendaires du prix de membre de l’institution.

Il a déclaré que l'élimination de la discrimination contribuerait à encourager l'enseignement technique dans le pays.

Selon lui, l'élimination de la discrimination reste le meilleur moyen de promouvoir l'enseignement technique pour lequel les politiciens ont été créés à dessein.

La NAN rapporte que Ganduje a déclaré que la 17ème cérémonie de convocation combinée du Polytechnique fédérale, Ado Ekiti, où 16 786 diplômés ont reçu le Diplôme national ordinaire et les diplômes nationaux supérieurs indiquaient que l'enseignement technique était encore adopté par beaucoup.

Le gouverneur a été conféré avec le boursier de l’école polytechnique à d’autres Nigérians, dont l’ancien État d'Ebonyi Gouverneur, le Dr Sam Egwu, un homme d’affaires, les chefs Bestman Anekwe et Femi Ogunleye.

Ganduje a déclaré que l'éducation polytechnique était essentielle pour éliminer le fléau du chômage au Nigéria.

Il a déclaré que son gouvernement avait totalement supprimé la dichotomie État de Kano et avait pris des mesures telles que le financement adéquat des écoles polytechniques appartenant à Kano pour pouvoir servir de véritables terrains d’entraînement pour les personnes désireuses de compétences et de vocations.

" Aujourd'hui, État de Kano n’a pas cette barrière dans la fonction publique. Les titulaires de diplômes de licence et de HND sont employés dans le même cadre et peuvent atteindre le sommet de leur carrière

"En dehors de cela, nous avons également déclaré la gratuité de l'enseignement primaire et secondaire en État de Kano. Il est maintenant obligatoire pour les parents de placer tous les enfants d'âge scolaire à l'école, ce qui a entraîné une augmentation des inscriptions dans les écoles.

État de Kano assure également l'accréditation de l'ensemble des 279 cours proposés par les établissements d'enseignement supérieur appartenant à des État de Kano

"Cela est associé aux fonds fournis par le gouvernement pour former le personnel académique et non académique de ces institutions à l'étranger", a-t-il déclaré.

Ganduje a déclaré que son état renforçait également le système éducatif Almajiri afin de promouvoir l'éducation à la base.

Dans un message de bonne volonté, MA Ajulo, représentant du ministère fédéral de l'Education nationale, a déclaré que son attachement aux idéaux de l'enseignement technique et professionnel était de répondre aux réalités économiques du pays.

Il a déclaré que le gouvernement avait, par l’intermédiaire du TETFund, créé un fonds de recherche destiné à relancer les activités de recherche dans les établissements d’enseignement supérieur du pays.

Ajulo a déclaré que TETfund était l'un des cinq domaines d'intervention spéciaux mis en place pour contribuer à la réalisation de l'objectif consistant à répondre au besoin crucial de main-d'œuvre de qualité.

Gov. Kayode Fayemi de Etat d'Ekiti , représentée par son adjoint, le chef Bisi Egbeyemi, a exhorté les diplômés à être de bons ambassadeurs de la nation et à réfléchir davantage à la manière de créer des emplois plutôt que de chercher des candidats.

Le Dr Hephzibar Oladebeye, Recteur de l’Institut polytechnique, a lancé un appel à cet honneur d’aider l’institution à développer l’école polytechnique et à en faire une force avec laquelle il faut compter au niveau mondial.

Il a exhorté les diplômés à utiliser les compétences et la formation à l'esprit d'entreprise de l'école pour créer des opportunités d'emploi.

Imo NUJ félicite le nouveau commissaire à l'information

0

L'Union des journalistes du Nigeria (NUJ), État d'Imo Conseil, a félicité M. Emeka Ebiligwe pour sa nomination au poste de commissaire d’État à l’information et à l’orientation.

Le chef du conseil, le chef Chris Akaraonye, ​​a félicité Ebiligwe dans un message prononcé samedi à Owerri.

Il a dit qu'une telle position ne pourrait être donnée qu'à une personne d'un caractère irréprochable.

Akaraonye a noté que le syndicat entretenait de bonnes relations avec Ebiligwe et a exprimé l'espoir qu'il répondrait aux attentes du public.

Il a promis l'appui du conseil dans la reconstruction du secteur de l'information de l'état.

le Nigeria Nouvelles L’agence rapporte qu’Ebiligwe a été inauguré mercredi aux côtés d’autres commissaires.

Eid-el-Kabir: Le gouvernement Oyetola exhorte les musulmans à imiter les vertus du prophète Ibrahim

0

Le gouverneur Gboyega Oyetola d'Osun a appelé les fidèles musulmans à imiter la vie vertueuse d'obéissance totale, d'amour, de justice et de sacrifice de soi du prophète Ibrahim lors de la célébration de l'Aïd el-Kabir.

Oyetola, dans une déclaration de son secrétaire de presse en chef, Ismail Omipidan, samedi à Osogbo, a décrit les vertus du prophète Ibrahim comme étant l'essence même de la célébration de l'Aïd el Kabir.

Le gouverneur a déclaré que l'observance de telles vertus par les fidèles musulmans mènerait le pays et l'État en particulier vers la Terre promise.

«L'Aïd el Kabir a sans doute offert une nouvelle occasion à nous, musulmans et à tous les Nigérians, de réfléchir à la situation dans le pays et de marcher dans la bonne direction pour faire basculer la situation de l'État et du pays.

«Je félicite la Oumma musulmane et je les exhorte à imiter les grandes vertus d'obéissance totale, d'amour, de justice et de sacrifice de soi du prophète Ibrahim.

”Ceci est l'essence même de cette célébration.

«En tant que musulmans, nous devons veiller à ne faire que des promesses que nous savons pouvoir tenir.

«Je ne doute pas qu'avec des prières et la bonne attitude et les bonnes politiques adoptées par notre administration jusqu'à présent, notre État émergera plus fort et ira de l'avant.

"Je souhaite aux fidèles musulmans et au pays un joyeux Eid-el-Kabir", a déclaré le gouverneur.

Les lauréats du concours de financement des PME de Fidelity bank

0

Market Doctor, un fournisseur de soins de santé innovant, a remporté le premier prix du concours Fideity Bank consacré au financement des PME.

Il a remporté le prix de deux millions de la banque.

La banque a révélé cette information samedi dans un communiqué de son chef des communications d'entreprise, M. Ejike Ndiulo.

Ndiulo a déclaré que Market Doctor, un prestataire de soins de santé qui met en place des cliniques autour de marchés en grappes dans le pays, a été retenu gagnant en raison de la rentabilité, de la viabilité et de l'évolutivité de son modèle économique.

Il a déclaré que les 12 finalistes parmi plus de 2 500 candidats avaient été soumis à un processus de sélection rigoureux et intensif mené par le célèbre cabinet de conseil et de comptabilité PricewaterhouseCoopers.

Ndiulo a noté que le nombre avait été réduit à cinq après une nouvelle série d’évaluations, ajoutant qu’ils avaient été présentés à un jury composé de juges pendant le concours de financement des PME.

Il a ajouté que Healthy Nellies, une entreprise de production alimentaire et Greenhill Recycling, se sont classées première et deuxième respectivement, et ont été récompensées par un million de nairas chacune.

Selon lui, les autres finalistes sont Adeyinka Tekenah de «Happy Coffee» et Olalekan Afolayan de «PackMyLoad.com», qui a souri à la maison avec des prix de consolation de 500 000 N chacun.

Ndiulo a déclaré que les sept autres PME présélectionnées avaient reçu 200 000 nairas chacune.

Selon Ndiulo, M. Nnamdi Okonkwo, président-directeur général de la banque, a déclaré que les micro et petites entreprises (MPME) étaient essentielles à la croissance et au développement de l'économie.

"Les MPME emploient plus de 80% des 90,5 millions de travailleurs du pays, contribuent à 48% au produit intérieur brut (PIB) du Nigéria et constituent plus de 80% des exportateurs enregistrés au Nigeria", a déclaré Okonkwo, cité par Ndiulo.

Okonkwo aurait également déclaré que l'événement avait été organisé par la banque pour approfondir la discussion sur le financement en réunissant des propriétaires de petites entreprises, des entrepreneurs modèles et des sociétés de capital-investissement, entre autres.

Une ONG dévoile une application pour lutter contre les atteintes aux droits

0

Une ONG, GAVEL, a dévoilé une application conviviale, baptisée «Podus», qui met en relation les victimes d’atteintes aux droits fondamentaux et leurs avocats au Nigéria.

M. Nelson Olanipekun, chef d’équipe de GAVEL, l’a révélé samedi à Ibadan en marge d’un atelier.

le Nigeria Nouvelles L'agence rapporte que l'atelier organisé par GAVEL avait pour objectif d'informer le public sur l'utilisation de Podus pour ouvrir la voie à l'application des droits des détenus.

Il visait également à sensibiliser le public à l'application des dispositions de la loi sur l'administration de la justice pénale (ACJL) et des directives de Luanda.

«Podus doit mettre en relation les victimes de violations des droits humains avec un soutien juridique et des droits humains à travers le Nigéria. Il est convivial et permet aux victimes d’interagir avec nos avocats.

«Il soutient également le programme d'avocats de police, qui a pour mandat de garantir la présence d'avocats lors de la déposition de victimes dans les commissariats de police et de faciliter l'accès des avocats aux centres de détention», a-t-il déclaré.

Olanipekun, cependant, a déclaré que la demande ne remplacerait pas le besoin de la victime d'engager des avocats, mais favoriserait les droits de l'homme.

Selon lui, les statistiques ont révélé que 25 millions de problèmes juridiques avaient été créés en 2018 et nécessitaient un recours juridique, alors qu'il n'existait aucune technologie conviviale permettant de combler le fossé entre les victimes et les avocats.

«Un jeune Nigérian moyen consacre près de cinq heures par jour aux médias sociaux. Podus est donc là pour combler ce fossé et créer un climat propice à l'interaction entre victimes et avocats grâce à la technologie », a-t-il déclaré.

Il a déclaré que GAVEL avait été à l'origine de la plupart des initiatives décisives prises au Nigeria en matière de promotion des droits de l'homme, ajoutant que leurs avocats dans 19 États représentaient les victimes de tels abus.

«Dans certains cas, nous avons déposé des requêtes en matière de droits fondamentaux afin que les victimes puissent demander réparation devant un tribunal.

«Tous les mois, nous traitons plus de 60 cas sur notre plate-forme d'assistance de bureau et nos médias sociaux.

«La majorité de ces cas ont été résolus. Nous avons également pu récupérer l’argent de la victime pour les cas d’extorsion de fonds et engager des poursuites pour ceux qui ont été brutalisés », a-t-il déclaré.

Olanipekun a cependant appelé le pouvoir judiciaire à se placer comme le dernier espoir de l'homme du commun et à défendre la démocratie et la primauté du droit dans le pays.

Il a déploré le taux croissant d'abus des droits de l'homme par les acteurs étatiques et non étatiques, affirmant que seul le pouvoir judiciaire pouvait étouffer l'acte commis et donner de l'espoir à l'homme du commun.

"Une fois que le pouvoir judiciaire, qui constitue la dernière ligne pour l'homme ordinaire, s'effondrera, cela pourrait permettre aux citoyens de descendre dans la rue avec agitation, prenant ainsi la loi entre leurs mains", a-t-il déclaré.

Olanipekun a déclaré que GAVEL était en discussion avec plusieurs institutions gouvernementales, Commission nationale des droits de l'homme et Mécanisme de responsabilisation de la police pour faire face aux excès de violation des droits de l'homme.

Buhari et Ramaphosa acceptent de se rencontrer en Afrique du Sud pour des questions consulaires et commerciales

0

Président Muhammadu Buhari et le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, ont convenu de se rencontrer en octobre pour discuter de questions liées au bien-être de leurs citoyens et des moyens de renforcer davantage les relations commerciales entre les deux plus grandes économies africaines.

Malam Garba Shehu, assistant spécial principal du président sur les médias et la publicité, a confirmé cette évolution dans un communiqué prononcé samedi à Abuja.

"Dans une conversation téléphonique avec le dirigeant sud-africain dans son pays d'origine à Daura, Etat de Katsina, Président Buhari accepté l'invitation de se rendre dans le pays (Afrique du Sud) ", a déclaré l'assistant présidentiel.

Selon lui, les deux dirigeants examineront des questions récurrentes concernant le bien-être de la communauté nigériane en Afrique du Sud et la nécessité de promouvoir le commerce et les investissements.

M. Shehu a également cité une lettre d'invitation du président sud-africain dans laquelle il était écrit: «Votre visite sera une excellente occasion pour nos pays frères de consolider et de faire progresser notre partenariat stratégique et notre coopération sur les questions de paix, de sécurité et de développement socio-économique sur notre continent. .

"Nous discuterons de questions d’intérêt et de préoccupation mutuels dans la gouvernance mondiale."

Ramaphosa a déclaré que la réunion fournirait l'occasion d'inaugurer une commission binationale pour que les deux pays "prennent les décisions stratégiques prises en 2016 afin de l'élever au niveau des chefs d'État".

le Nigeria Nouvelles Selon l'agence, plus de 120 Nigérians auraient été tués et leurs entreprises détruites lors d'attaques xénophobes en Afrique du Sud au fil des ans.

À cette fin, divers groupes, dont l'Association nationale des étudiants nigérians (NANS), se sont engagés dans des manifestations pacifiques contre les fréquentes attaques xénophobes contre des Nigérians vivant en Afrique du Sud.

SYC / OJO

(Edité par Mufutau Ojo)

Okowa célèbre le premier comptable, Akintola Williams à 100 ans

0

Okowa célèbre le premier comptable, Akintola Williams à 100 ans

Williams

Par Ifeanyi Olannye

Asaba, le 10 août 2019 Gov. Ifeanyi Okowa de Delta a été félicité par le chef Akintola Williams, principal comptable et homme d'État le plus âgé, qui a eu 100 ans vendredi.

Les félicitations du gouverneur ont été exprimées dans une déclaration signée par son secrétaire de presse en chef, M. Olisa Ifeajika, samedi à Asaba.

Okowa a félicité le doyen de la profession comptable et le premier comptable agréé d’Afrique pour son rôle de pionnier dans la profession, et l’a loué pour les honneurs et la fierté qu’il a portés au Nigéria et à l’Afrique.

Il a salué les contributions remarquables du centenaire à la croissance et au dynamisme de la profession comptable au Nigeria et en Afrique.

Le gouverneur le félicite pour avoir ouvert la voie à la création d’institutions traditionnelles qui ont continué de jouer un rôle important dans l’économie du pays.

«Vos efforts inlassables en tant que l’un des premiers professionnels en Afrique vous distinguent en tant que professionnel de la race, administrateur chevronné et entrepreneur accompli.

“Vos contributions en tant que membre fondateur et premier président de la Institut des comptables agréés du Nigéria (ICAN) et la manière dont vous avez défendu la création de la Bourse nigériane en 1960 sont restés dignes d'éloges et méritent d'être imités.

«Les Nigérians sont vraiment fiers de votre grande réussite et vous resterez une institution et un modèle, tout comme vous êtes resté une voix respectable dans la construction de ponts à travers le pays.

«Au nom du gouvernement et du peuple de Delta, je me réjouis de tout cœur avec le chef légendaire et ancien homme d'État, un homme d'une intégrité extrême et d'un professionnalisme exceptionnel, le chef Akintola Williams, alors qu'il célèbre son centenaire.

«Je suis heureux de me joindre à votre famille, à vos collègues professionnels et à d’autres sympathisants pour remercier Dieu de vous avoir accordé la force et la sagesse de mener une vie de service épanouissante et de grandes réalisations.

«Nous prions pour que Dieu continue de vous protéger et de vous accorder une bonne santé afin de rendre davantage de services à l'humanité», a déclaré Okowa. .

IO / EMO

Edité par Ejike Obeta

Des étudiants arrêtent Shoprite en Afrique du Sud à Ogun suite à la xénophobie

0

Des étudiants arrêtent Shoprite en Afrique du Sud à Ogun suite à la xénophobie

Par Ige Adekunle

Sango-Ota (Ogun), le 10 août 2019 L’Association nationale des étudiants nigérians (NANS) a fermé samedi la chaîne d’épicerie sud-africaine, Shoprite à Ota, en Etat d'Ogun.

UNE Nigeria Nouvelles Selon le correspondant de l'agence à Ota, les étudiants ont pris le piquet devant le centre commercial pour protester contre ce qu'ils ont décrit comme des attaques xénophobes effrénées contre les Nigérians en Afrique du Sud.

Un grand nombre de jeunes Nigérians résidant en Afrique du Sud ont été ramenés à la maison dans des sacs mortuaires au cours des dernières années, après avoir été tués lors d'attaques apparemment xénophobes perpétrées dans l'ancien pays de l'apartheid.

Le centre commercial Shoprite a été fermé vers 11 h 10 en présence de policiers dont les clients ont horriblement ordonné de sortir du centre commercial.

Les élèves portaient des pancartes avec des inscriptions: «Les Sud-Africains doivent partir. Assez des meurtres de nos frères, soeurs et parents en Afrique du Sud. Vous ne pouvez pas continuer à tuer notre peuple et continuer à nous nourrir de graisse. »

S'adressant aux journalistes, le responsable national des relations publiques du NANS, M. Azeez Adeyemi, a déclaré que "les dirigeants du NANS, présidés par son président, M. Danielson Bamidele, ont décidé de défendre le combat visant à redonner du sens aux Sud-Africains sans loi.

«Il semble que le gouvernement sud-africain prenne plaisir à ces assassinats insensés et considère les attaques xénophobes continues contre les résidents nigérians en Afrique du Sud comme une norme.

«La lutte de NANS contre la xénophobie a dépassé les simples manifestations de rue.

«Notre objectif est maintenant de mobiliser les étudiants et les Nigérians nigériens pour empêcher le bon fonctionnement des entreprises sud-africaines au Nigéria.

«Nous reprendrons ici à Shoprite, Stanbic IBTC, MTN et Multichoice le 14 août pour une fermeture totale.

«C’est une lutte qui se poursuivra jusqu’à ce que l’objectif soit atteint», a déclaré Adeyemi.

Le 5 août, les étudiants ont fermé MTN et Stanbic IBTC Bank des bureaux à Abeokuta pour exprimer leur colère face à l'assassinat implacable de Nigérians dans des villes d'Afrique du Sud.

Selon des estimations non officielles, près de 800 000 Nigérians, principalement des jeunes, résident en Afrique du Sud.

Pas moins de 128 Nigérians ont été tués dans le pays depuis 2016, dont beaucoup ont été assassinés par des policiers sud-africains.

Cependant, certains Nigérians auraient été tués par leurs camarades nigériens dans des violences liées aux gangs, liées au trafic de drogue.